80 ans après sa création, le zoo de Vincennes fait peau neuve. Un millier d’animaux cohabitent désormais sur 15 hectares appartenant à la Ville de Paris, au coeur du bois de Vincennes. Cet espace est découpé en cinq zones géographiques (Europe, Sahel, Patagonie, Guyane et Madagascar). Bouygues Bâtiment Ile-de-France, la Caisse des dépôts et la Caisse d’épargne sont parties prenantes de ce PPP qui amènera, pendant 25 ans, le zoo à verser une redevance d’environ 9 millions par an. Au terme du bail, il deviendra propriétaire des installations. Le montant des travaux s’élève à 170millions, pour l’essentiel porté par le partenaire privé (130 millions). La direction table sur 1,5 million de visiteurs par an. Le ticket d’entrée s’élève à 22 euros pour un adulte seul et les produits dérivés n’ont pas été oubliés.