Selon l’Observatoire des contrats de performance énergétique (CPE), les élections locales de 2014 et 2015 ont été peu propices au lancement de nouveaux projets. Les CPE recensés se concentrent principalement dans les secteurs de l’enseignement, du tertiaire municipal mixte et du résidentiel (75%).

https://www.lemoniteur.fr/article/les-contrat-de-performance-energetique-en-perte-de-vitesse.2045450